Diversifier son patrimoine avec la photographie d’art

Devenue une tendance incontournable, investir dans l’art à travers la photo, intéresse de plus en plus les Français. La possession d’un appareil photo sophistiqué doté de plusieurs options et pouvant produire des photos d’une qualité incomparable ne se limite plus au professionnel de la photographie art. De nombreux particuliers, passionnés ou non de photo d’art en disposent.

Comment investir dans la photo art ?

L’investisseur dispose de multiples moyens lui permettant d’acquérir des photographies d’art. À savoir, les galeries d’art, les expositions classiques, les ventes aux enchères ou encore les petits salons. Particulièrement pour les galeries d’art, l’investisseur possède plusieurs options. Il peut opter pour les œuvres de jeunes artistes à talents incomparables exposées auprès des galeries alternatives. Il peut également choisir des photos prises par des professionnels, sauf qu’elles coûtent très cher.

En ce qui concerne les expositions classiques, elles regroupent de nombreuses photos focalisées sur un thème déterminé. Il s’agit des expositions des œuvres de plusieurs artistes-photographes. Les ventes aux enchères se consacrent généralement aux grandes œuvres dotées d’une notoriété optimale. Elles se caractérisent principalement par le prix exorbitant de l’œuvre en question. Depuis l’avènement de l’internet, la majorité des organisateurs de ventes aux enchères y procède en ligne.

Pourquoi investir dans la photographie art ?

Investir dans la photographie d’art permet de diversifier son patrimoine. Ce type de placement constitue un investissement original, procurant non seulement du rendement, mais surtout du plaisir. Ces deux dernières années, le marché de la photographie manifeste une tendance très positive, une situation très encourageante pour ceux qui souhaitent intégrer ce marché. À part cela, il faut savoir que les œuvres de photographies d’art les plus célèbres peuvent coûter plusieurs millions d’euros. N’empêche qu’il est tout à fait possible de trouver des photos d’art moins chères.

Investir dans l’art photographique constitue un moyen simple et facile permettant de garantir un meilleur rendement.

Caractéristiques du marché de l’investissement dans l’art

Pour aller plus loin, je vous conseille la lecture de ce guide qui traite en profondeur le sujet de l’investissement dans l’art :

En 2013, le marché de la photographie d’art manifeste une progression incontestable avec une hausse de 16,5 % par rapport à l’année précédente. Comparée à celle de la peinture ou du dessin, l’exploitation de ce secteur demeure opérationnelle, plus sûre et accessible. Ce marché intéresse non seulement les galeristes, mais également les collectionneurs. En France, de multiples galeries mettent à la disposition de leurs visiteurs tout un choix d’œuvres caractérisées par une originalité non négligeable. À noter que Paris héberge deux des quinze plus grands musées de photographie dans le monde.

La photo connait-elle la crise ?

La photo devient de plus en plus l’objet de convoitise chez les collectionneurs d’art. Si certains considèrent ce placement comme une valeur refuge en période de crise, d’autres croient en sa capacité à assurer un meilleur rendement. Il faut savoir que la progression de ce marché ne suit pas l’évolution du secteur économique du pays. Malgré la crise, il continue à prospérer. Mis à part l’accroissement constant des amateurs de photos, les ventes aux enchères ne cessent pas d’augmenter.

Quelques conseils avant d’acquérir une photo d’art

L’investissement de la photographie d’art intéresse autant les amateurs que les professionnels. Ces derniers n’hésitent pas à fournir des conseils aux amateurs de sorte à garantir le succès de leur placement. Il faut préciser que ces professionnels estiment que les passionnés de photographie arrivent facilement à intégrer le marché et profitent d’une meilleure garantie sur le succès de leur projet.

Avant de procéder à quoi que ce soit, l’investisseur doit se renseigner pour déterminer les caractéristiques du marché, notamment le caractère opportun de la période d’acquisition du bien. Il faut également vérifier l’authenticité de l’œuvre. Ce dernier doit comporter la signature de l’artiste, à défaut, il risque de perdre sa valeur. L’avis d’un professionnel en matière s’avère également indispensable.

La faiblesse de l’investissement dans le photographe d’art

La photo d’art peut rapporter d’énormes rendements à son propriétaire, toutefois, elle présente quelques faiblesses qu’il ne faut surtout pas négliger. La côte d’un artiste demeure instable. Elle peut progresser et s’écrouler à tout moment. Bien qu’il soit à l’abri des crises, cet investissement reste risqué.

Photo of author

Nicolas

Laisser un commentaire