Investir dans une voiture de collection : un bon choix ?

Un investissement dans les vieilles voitures est-il judicieux ? En ces jours où l’on ne sait pas encore si on est sorti ou non de la crise économique, tout le monde cherche les meilleurs placements pour ne pas perdre son argent et ses petites économies. On cherche un placement qui sera à la fois sûr et rentable. On prospecte un placement qui ne nous tombera pas sur la tête plus tard. Et si ce placement dans la voiture ancienne trouve écho et vous emmène plaisir et passion !

Comment reconnaître une voiture de collection ?

Il est important de savoir pour ceux qui veulent investir dans les voitures de collection que toutes les voitures anciennes ne sont pas des voitures de collection. Beaucoup de paramètres influencent dans le choix qui pourrait transformer une voiture ancienne lambda en une voiture de collection. Tout d’abord, il y a une grande part de responsabilité du constructeur. S’il décide de s’impliquer dans un type de voiture et de lui façonner un passé glorieux, c’est tout dans la poche ou plutôt dans la « Porsche ».

C’est le cas notamment de la Porsche 365 A, de la Porsche 911 ou bien encore de la Ferrari Dino 246 GT. Ensuite, ce sont des voitures qui sont rares. Leur rareté en font des produits très courtisés et donc très chers. Prenons par exemple le cas de la Ferrari 308 Polyester ou bien encore du DBS conduite à gauche.

Ensuite, il y a aussi le côté esthétique. L’aspect extérieur compte pour beaucoup dans une voiture de collection. Plus les designers se sont déchaînes sur la voiture, plus sa côte de popularité augmente en flèche. C’est le cas par exemple de la Ferrari Daytona ou d’une Jaguar Type E (version sport). Et enfin, le dernier paramètre à prendre en compte est la vitesse (la vélocité de la voiture).

Les collectionneurs de voitures anciennes aiment les voitures rapides et puissantes. C’est le cas par exemple des anciennes gloires des courses automobiles (la Peugeot 205 T16 par exemple) ou des voitures de sport en série limitée (Ferrari F40).

Qui n’a pas rêvé un jour acheter une voiture collection sportive ou non ? Mais attention avant l’achat de bien vérifier certains points essentiels de la voiture.

Constat encourageant pour les investisseurs dans les véhicules de collection

Dans le domaine des vieilles voitures et vehicules de collections, tous les voyants sont au vert. Encore mieux qu’on ne le pensait, les voitures vieillissent mieux que n’importe quoi en ce moment. En l’espace d’une décennie et avec la crise qui a progressé, le prix moyen des voitures de collection a fait un bond énorme avec une augmentation de valeur de plus de 400 %. Du jamais vu dans le domaine des placements financiers se basant sur le temps.

L’année dernière, un journal économique britannique a fait une étude sur ces types de véhicule. Cette étude a révélé que les prix de ces voitures ont connu une progression presque exponentielle depuis 2002. Une progression qui a quasiment atomisée celle des œuvres d’art comme les tableaux (progression de 200% seulement), des grands crus comme les vins de Bordeaux et les millésimes associés (progression près de 150%), etc.

Avec cela, certaines entreprises de vente de voitures de collection se sont aussi internationalisées pour permettre de toucher un maximum d’investisseurs. Ces derniers viennent ainsi de tous les horizons (Etats-Unis, Chine, …) pour faire leur placement. Et ils augmentent par la même occasion la spéculation autour de ces voitures.

Quels sont les prix des voitures anciennes ?

Ils sont très variés !

Dans le domaine de la vieille voiture, il y a en pour tous les prix. On peut partir de quelques milliers d’euros à des millions de dollars. Tout dépend des paramètres qui ont été énumérés plus haut. Une Citroen 2CV ne vaudra pas le même prix qu’une F40 en bon état. Entre 10 000 et 100 000 euros, une personne qui veut faire un investissement dans les voitures de collection aura par exemple le choix entre des modèles mythiques comme les Volkswagen Combi des années 60 et les Citroen 2CV ou des modèles plus contemporains comme les Maserati Ghilbi ou encore le Renault 5 turbo 1 (modèle rallye).

Entre 100 000 et un million d’euro, le choix d’investissement voiture ancienne est un peu plus restreint. Il y a par exemple la Mercedes 300 SL Papillon, la Ferrari Daytona ou encore la Facel Vega HK2. Pour les voitures qui coûtent plus d’un million d’euro, ce sont toutes la plupart du temps des anciennes voitures de sport, de compétition ou à valeur historique, en édition très limitée et avec des moteurs survitaminés.

C’est le cas par exemple de la Ferrari 250 GT de 1959 qui a été vendu à 4,5 millions d’euros ou bien encore de la Bugatti royale Type 41 de 1929.

  • Si vous avez loupé cette émission, je vous propose de voir comment à été retrouver 95 voitures de collections dans une propriété !

Quelles stratégies d’achat de voiture de collection à mettre en place ?

Vous avez peut-être eu l’occasion d’en conduire une ou lorsque vous étiez plus jeune était propriétaire d’une des voitures sportives que l’on va énumérer. Chercher à tout prix à acheter une alpine A 310 ou bien une alpine A 110 ou encore une R 5 turbo 1 et 2 deviennent extrêmement difficile et très onéreux (mise à part si vous en avez les moyens bien sûr).

Régulièrement à Auterive 31190 au mois d’octobre se tient une très importante bourse d’échanges de pièces d’auto et moto ancienne organisée par une association « Le cercle T » qui attire de très nombreux collectionneurs de toutes régions Françaises.

Pourquoi ne pas se tourner vers des voitures sportives anciennes qui sont moins recherchées et donc plus abordables financièrement qui vont tout au tard devenir des véhicules de collection à leur tour. En faisant comme cela, vous préparez un investissement sur une durée de 10 à 15 ans. Je pense particulièrement sur des voitures sportives des années 1980 à 1987 dont j’ai été propriétaire mais que je me suis malheureusement débarrassé il y a longtemps !

Je pense qu’il faut se pencher sur ces modèles :

  • RENAULT 5 alpine
  • RENAULT 5 alpine turbo
  • RENAULT SUPER-5 GT TURBO
  • 205 GTI 1,6 et 1,9
  • Golf GTI 1800 : je ne conseille pas la golf 1600 GTI 16s Oettinger, culasse fragile.
  • VOLKSWAGEN GOLF (2) GTI et 16s
  • LANCIA DELTA S4
Photo of author

Nicolas

Laisser un commentaire