La Commission européenne pèse les sanctions contre l’industrie minière russe – FT

La Commission européenne envisage d’interdire de nouveaux investissements dans le secteur minier russe dans le cadre d’une nouvelle série de sanctions visant à éroder la capacité du Kremlin à financer sa guerre contre l’Ukraine, a rapporté mardi le Financial Times.

L’interdiction ferait partie d’un neuvième ensemble de sanctions de l’Union européenne (UE) dont les responsables prévoient de discuter avec les États membres dans les prochains jours, a rapporté le journal, citant des personnes au courant des discussions.

Signaler une annonce

Les responsables espèrent que l’interdiction, qui exemptera certains produits spécifiques, sera acceptée d’ici la fin de la semaine prochaine, a-t-il déclaré.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie et les sanctions occidentales contre Moscou qui en ont résulté ont alimenté les craintes concernant les approvisionnements en matières premières essentielles produites et exportées par les entreprises russes.

Le FT a déclaré que le nouveau paquet de sanctions pourrait également inclure des contrôles à l’exportation sur les technologies civiles que Bruxelles pense que la Russie utilise pour soutenir ses usines d’armement, une interdiction des transactions avec trois autres banques russes et des sanctions ciblées contre 180 autres personnes.

Photo of author

Nicolas

Laisser un commentaire