La fonderie de plomb de Nyrstar à Port Pirie accélère sa production

La fonderie de plomb de Port Pirie de Nyrstar en Australie accélère sa production après l’achèvement d’un projet visant à améliorer l’efficacité, a annoncé mercredi la société basée aux Pays-Bas.

La fonderie de Port Pirie a été fermée en octobre pour des travaux de réduction des émissions et d’amélioration des performances opérationnelles.

Nyrstar, détenue majoritairement par la société de négoce et de logistique Trafigura, a refusé de dire combien de plomb produit Port Pirie. L’usine a produit 160 000 tonnes de plomb en 2018.

La consommation mondiale de plomb est estimée par les analystes à environ 13 millions de tonnes cette année.

L’usine allemande de plomb de Stolberg, qui est en cours d’achat par Trafigura et sera gérée par Nystar, a été fermée pour travaux de réparation après les dégâts des inondations en 2021 mais n’a pas rouvert car la vente n’a pas été finalisée, a déclaré Nyrstar.

Stolberg produit environ 155 000 tonnes de plomb par an.

« Nous n’avons actuellement aucune mise à jour sur la date à laquelle nous prévoyons de recevoir les approbations réglementaires pertinentes », a déclaré la société.

Les prix du plomb à la Bourse des métaux de Londres (LME) ont atteint 2 302,5 dollars la tonne mercredi, le plus haut depuis le 5 mai, en raison des inquiétudes concernant les approvisionnements et les stocks à leur plus bas niveau en 15 ans dans les entrepôts enregistrés au LME.

Photo of author

Nicolas

Laisser un commentaire