L’UE ajoute Alrosa et son PDG à la liste des sanctions

L’Union européenne a ajouté Alrosa ainsi que son PDG, Pavel Alekseevich Marinychev, à sa liste de sanctions.

« Conformément à l’interdiction des diamants que nous avons introduite avec le 12e paquet de sanctions, l’UE répertorie aujourd’hui Alrosa, la plus grande société minière de diamants au monde, et son PDG », a déclaré le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, sur la plateforme de médias sociaux X. .

Le mois dernier, les pays du G7 ont annoncé une interdiction directe des diamants russes à partir du 1er janvier. Cette décision sera suivie par des restrictions progressives sur les importations indirectes de pierres précieuses russes à partir du 1er mars environ. Un nouveau système permettant de retracer l’origine des pierres précieuses sera introduit. en septembre.

« Cela fait partie de nos efforts coordonnés au niveau du G7 pour priver la Russie de cette importante source de revenus », a ajouté Borrell.

ALROSA représente plus de 90 % de toute la production russe de diamants.

Au total, les mesures restrictives de l’UE concernant les actions qui portent atteinte ou menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine concernent désormais près de 1 950 personnes et entités.

Alrosa n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

(Avec des fichiers de Reuters)

Photo of author

Nicolas