Exploitation minière contre IA : quel est le problème avec cette image ?

Comme le dit le dicton californien du milieu du XIXe siècle, pendant une ruée vers l’or, le moyen le plus simple de devenir riche est de vendre des pelles et des pioches.

Ce vieil adage n'a jamais été aussi vrai que pour NVIDIA. La valeur boursière de l'entreprise californienne a grimpé en flèche alors que les entreprises se précipitent pour acheter ses processeurs graphiques pour alimenter des projets d'intelligence artificielle.

Il n'en demeure pas moins que c'est une révélation déconcertante de voir les entreprises qui se chargent de l'exploitation minière être évaluées de manière si contrastée par le marché. Le classement MINING.COM des 50 sociétés minières les plus valorisées montre une valeur combinée de 1,4 billion de dollars à la fin du deuxième trimestre, soit moins de la moitié de celle de NVIDIA.

Il existe une autre maxime dans l’industrie minière : si quelque chose ne peut pas être cultivé, il faut l’extraire.

En regardant ce graphique, ce n’est clairement pas quelque chose dont on parle souvent dans les cercles d’investissement.

Exploitation minière contre IA : quel est le problème avec cette image ?
Photo of author

Nicolas